L’UTAP appelle à augmenter le prix du lait à la production d’au moins 800 millimes

Le président de l’Union tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP), Noureddine Ben Ayed a appelé, ce mercredi 7 septembre 2022, à la nécessité d’augmenter le prix du lait à la production de pas moins de 800 millimes conformément aux expériences des pays voisins et arabes et à réduire le cout des fourrages qui représentent 80% du total des dépenses de l’éleveur.

Noureddine Ben Ayed a indiqué, lors de la conférence nationale sur les préparatifs de la saison des grandes cultures 2022/2023, tenue, au siège de l’UTAP, que cette augmentation doit toucher, essentiellement, le circuit de production pour améliorer les conditions dans lesquelles travaille l’éleveur et garantir la pérennité du secteur et ne veut en aucun cas alourdir la charge du citoyen, rapporte l’agence TAP.

Il a, dans ce cadre, rappelé que le lait est acheté auprès de l’agriculteur à 1140 millimes alors qu’il est importé à 3000 millimes, ce qui a engendré la crise dans ce secteur.

Commentaires: