Tunisie – Migration clandestine : Une enseignante et son fils, 4 ans, meurent noyés !

MIGRATION-CLANDESTINE-2[1]
MIGRATION-CLANDESTINE-2[1]
C’est une tragédie qui a frappé Mahdia. Une enseignante et son enfant âgé de quatre ans ont péri suite au naufrage d’une embarcation de migration clandestine.

L’embarcation avait quitté Mahdia il y a quelques jours mais n’a pas pu atteindre sa destination, les cotes italiennes.

Cinq corps ont été repéchés, dont ceux de l’enseignante et son enfant, indique une source sécuritaire citée par Jawhara FM.

La Tunisie connait une vague de migration clandestine inédite. Dans la nuit du 15 au 16 août 2022, les unités de la garde nationale maritimes ont déjoué cinq tentatives de franchissement clandestin des frontières maritimes.

Les unités de la garde nationale maritimes ont également secouru 80 émigrants clandestins, dont 45 Tunisiens et 35 personnes de différentes nationalités africaines.

Commentaires: