Déficit budgétaire : La Tunisie en quête de 20 milliards de dinars ?

La situation économique et financière du pays va de mal en pis. En l’absence d’un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) la Tunisie peine à trouver ses équilibres budgétaires.

Anis Wahabi, expert en finances publiques explique à cet effet que la Tunisie a besoin de 20 milliards de dinars pour combler le déficit budgétaire dont elle souffre.

S’exprimant sur les ondes de Jawhara FM, il a affirmé que la Tunisie est appelée à mettre en place un programme de réformes complet et que le FMI attend toujours des garanties des parties tunisiennes.

Le programme national de réformes préparé par le gouvernement tunisien sera présenté, début septembre 2022, au conseil d’administration du au Fonds monétaire international (FMI), selon les déclarations du ministre de l’Economie et de la planification, Samir Saied, en marge d’un séminaire sur « l’Internationalisation des Entreprises.  

Le ministre s’est montré optimiste quant à la conclusion d’un accord avec cette institution financière internationale. Il a toutefois insisté sur la nécessité d’un accord interne entre toutes les parties afin d’identifier des solutions, compte tenu de la situation critique que traverse l’économie tunisienne.

Commentaires: