Abir Moussi : Saïed n’est plus président élu, selon l’article 92 de la Constitution

Abir Moussi
Abir Moussi

La présidente du Parti destourien libre, Abir Moussi, a indiqué que l’entrée en vigueur de la nouvelle Constitution met fin à la légitimité de Kais Saïed comme président de la République.

« Saïed n’est plus président élu, comme le prévoit l’article 92 de la nouvelle constitution. Il doit déclarer la vacance du pouvoir et appeler à la tenue des élections présidentielles anticipées », a-t-elle expliqué lors d’une conférence de presse tenue ce lundi.

Moussi a, également, fait savoir que le Parti destourien libre « ne peut tolérer que le président de la République promulgue une nouvelle loi électorale sur mesure visant à exclure son principal rival, à savoir le PDL ».

Quant au référendum du 25 juillet, Moussi l’a qualifié d’une « escroquerie et une atteinte à la souveraineté du peuple ».

 

Commentaires: