En une nuit : 5 tentatives de migration clandestine déjouées

MIGRATION-CLANDESTINE-2[1]

Dans la nuit du 15 au 16 août 2022, les unités de la garde nationale maritimes ont déjoué cinq tentatives de franchissement clandestin des frontières maritimes.

Les unités de la garde nationale maritimes ont également secouru 80 émigrants clandestins, dont 45 Tunisiens et 35 personnes de différentes nationalités africaines.

Par ailleurs, les unités de la garde nationale opérant dans les directions de Tamim, Zarzis, Kerkennah et Mahdia ont réussi à arrêter 11 personnes qui s’apprêtaient à franchir clandestinement les frontières maritimes. Une somme d’argent et un canot pneumatique ont également été saisies.

Commentaires: