Salman Rushdie, auteur des « versets sataniques » poignardé à New York

Salman Rushdie, l’auteur britannique du best-seller mondial  » Les versets sataniques « , a été poignardé ce vendredi 12 août sur scène à New York, son état de santé est pour l’instant inconnu.

« Un suspect s’est précipité sur la scène (d’un amphithéâtre) et a attaqué Rushdie et un intervieweur. Rushdie souffrait d’une apparente blessure au cou après avoir été poignardé et a été transporté à l’hôpital par hélicoptère. Son état n’est pas encore connu », a indiqué la police de l’Etat de New York, dans un communiqué en précisant que l’agresseur avait été immédiatement arrêté et placé en détention.

Né en 1947 à Bombay, cet auteur britannique faisait l’objet d’un « fatwa » réclamant son assassinat depuis 1989, lorsqu’il a publié les « Versets sataniques », qui avait embrasé le monde musulman.

« Mon problème, c’est que les gens continuent de me percevoir sous l’unique prisme de la fatwa », avait dit il y a quelques années ce libre-penseur qui se veut écrivain, pas symbole.

Commentaires: