Affaire Instalingo : Lazhar Longo déféré devant le juge d’instruction

Lazhar Longo
Lazhar Longo

Le juge d’instruction du tribunal de première instance de Sousse 2 a décidé de garder l’ancien directeur des services spéciaux au ministère de l’intérieur, Lazhar Longo, en garde à vue.

L’ancien directeur des services spéciaux au ministère de l’intérieur, Lazhar Loungo, a été libéré, hier jeudi, par le juge d’instruction du pôle judiciaire antiterroriste, après avoir été auditionné concernant l’affaire du passage clandestin des frontières.

Aussitôt libéré, aussitôt arrêté, puis conduit au siège de la brigade criminelle où il a été auditionné concernant l’affaire « Instalingo », dans laquelle il fait l’objet d’un mandat d’amener.

Commentaires: