Dégradation de l’état de santé des magistrats en grève de la faim

Anas Hmaidi, président de l’Association des Magistrats Tunisiens (AMT) a affirmé l’état de santé des trois juges en grève de la faim s’est dégradé et ils ont dû être hospitalisée.

Il s’agit des magistrats Mohamed Taher Kanzari, en grève depuis le 22 juin, ainsi que Kais Sbaihi et Ahmed Laâbidi, en grève depuis le 5 juillet.

L’AMT a tenu ce mardi 02 août une conférence de presse à Tunis, pour jeter la lumière sur la grève de la faim qui a été entamée depuis un mois par ces trois juges qui font partie des 57 magistrats révoqués par le Président de la République par décret présidentiel le 1er juin 2022.

Une coordination de soutien aux magistrats révoqués avait été formée par l’Association des Magistrats Tunisiens (AMT), le Syndicat des magistrats tunisiens (SMT), l’Union des magistrats de la Cour des comptes (UMCC), l’Union des magistrats administratifs (UMA) et l’Association tunisienne des jeunes magistrats (ATJM).

 

Commentaires: