Kais Saied fustige toute ingérence dans les affaires internes de la Tunisie

En recevant ce vendredi 29 juillet, le ministre des Affaires étrangères, le chef de l’Etat a fustigé les formes d’ingérence étrangère en Tunisie.

Kais Saied a rappelé que la Tunisie est un Etat souverain qui refuse toute ingérences dans ces affaires internes.

Il a également insisté sur la nécessité de respecter les principes des lois internationales dont notamment le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

« La Tunisie est un Etat libre, souverain et indépendant. Son indépendance et sa souveraineté sont au dessus de toute autre considération », a-t-il dit, vendredi, au cours d’un entretien, avec le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi.

Cette réaction intervient suite à des pressions étrangères exercées notamment de la part des Etats-Unis qui dénoncent la faible participation au référendum.

Commentaires: