Intoxication alimentaire des policiers: les syndicats se contredisent

intoxication alimentaire
Le dîner fourni aux forces de l’ordre lors du référendum

Plusieurs pages des syndicats de sécurité ont affirmé que nombre de forces de l’ordre ont subi une intoxication alimentaire, hier lundi 25 juillet 2022, faisant savoir que le plat servi par le ministère de l’Intérieur lors de la couverture du référendum en était la cause.

Le syndicat des employés de la direction générale de la sécurité publique, ainsi que le syndicat de base de la sécurité nationale de Carthage ont indiqué que quatre policiers ont été victime de cette intoxication alimentaire, dont l’un au Lac, un à El Menzah et deux relevant de la police judiciaire.

De son côté, le syndicat de la sécurité nationale de Tunis a nié « ces allégations » dans un communiqué, faisant savoir qu’un seul cas d’intoxication alimentaire a été recensé et que les plats fournis aux forces de l’ordre lors de la couverture du référendum était sain.

Commentaires: