Tunisie : Kais Saied a-t-il enfreint le silence électoral ?

Le Président de la République, Kais Saïed, et son épouse Ichraf Saïed se sont rendus, ce lundi matin, au bureau de vote de l’école primaire Ennasr 1 à la Cité Ennasr à Tunis pour voter au référendum sur la nouvelle constitution.

Kais Saied a donné une déclaration assez longue à Al-Wattania dans laquelle il a évoqué le passage à la nouvelle République mais aussi son projet politique. Kais Saied a-t-il enfreint le silence électoral ? Le président de la République a appelé les Tunisiens à voter pour ou contre cette nouvelle Constitution, mais a en contrepartie promis d’établir une nouvelle République.

Pour l’Instance supérieure indépendante pour les élections, le Kais Saied sera étudié et toute infraction au silence électoral sera poursuivie par la loi. Naoufel Frikha, membre de l’Instance supérieure électorale a en effet expliqué à Mosaïque FM, que l’instance appliquera la loi sur toute personne ou partie qui viole le silence électoral.

Les opérations de vote ont démarré, ce lundi, depuis 6h du matin dans la majorité des centres de vote répartis sur l’ensemble du pays et dont le nombre s’élève à 4834.

Les Tunisiens voteront  » Pour  » ou  » Contre  » la nouvelle constitution tunisienne publiée dans le journal officiel de la république tunisienne le 30 juin 2022 et rectifiée le 08 juillet.

Commentaires: