Tunisie : Mesures judiciaire et disciplinaire contre un « gynécologue harceleur »

L’affaire prend beaucoup d’ampleur. Un enregistrement d’une conversation Facebook a fuité impliquant un médecin en train de harceler sexuellement une étudiante en médecine.

Dans un communiqué conjoint, la faculté de médecine de Sousse et l’organisation des jeunes médecins, annoncent que des mesures disciplinaires et judiciaires ont été prises contre ce médecin exerçant dans le secteur public.

La faculté de médecine de Sousse rappelle qu’elle a déjà mis en place une cellule d’écoute et d’appui pour lutter contre le harcèlement notamment contre les médecins.

Rappelons qu’une jeune médecin a publié une conversation avec un médecin dans laquelle il exerce un harcèlement sexuel flagrant contre elle.

Sur son compte Facebook le médecin en question a réagi à cette affaire et a admis les faits, présentant ses excuses à la jeune médecin ainsi qu’à la femme tunisienne.

 

 

 

Commentaires: