BCT : Vers la mise en place d’un agenda pour renforcer l’inclusion financière des jeunes

La vice-gouverneur de la BCT, Nadia Gamha, a appelé pour la mise en place d’un agenda pour renforcer l’inclusion financière des jeunes dans l’objectif de renforcer leur autonomisation économique et sociale, en marge de son intervention à l’ouverture des travaux de la formation régionale sur la promotion de l’inclusion financière des jeunes, organisée conjointement par la BCT et l’AFI, à Tunis, du 19 au 21 juillet 2022.

Egalement membre du Conseil d’administration de l’Alliance pour l’inclusion financière (AFI) et représentante de la région de l’Afrique du Nord et du Moyen Orient (MENA), Nadia Gamha a expliqué que l’inclusion financière des jeunes est un axe majeur pour leur autonomisation économique et sociale.

Lever les contraintes entravant l’accès des jeunes aux services financiers parmi lesquelles, le manque de littératie financière, l’exigence de collatéraux, l’absence de customisation des produits financiers et la faible digitalisation, est essentiel, estime-t-elle.

De plus, Nadia Gamha a considéré que les autorités de régulation doivent engager des réformes pour promouvoir le canal digital privilégié par les jeunes, tout en assurant la protection des usagers.

Dans le même temps, les institutions financières devraient développer davantage leurs actions RSE en faveur de l’inclusion financière des jeunes afin de promouvoir le label « youth-friendly ».

Commentaires: