Tunisie : « Dégel » des comptes du clan Ben Ali : Faire appel au plus vite…

Selon des sources bien informées qui ont pris contact avec Mosaïque FM, le dernier appel du Président de la République, Kaïs Saïed, à une réunion urgente de la Commission nationale de restitution des fonds spoliés, a un lien direct avec l’approche de l’expiration des délais de l’appel contre un verdict en première instance, prononcé par un Tribunal parisien.

Cette décision de justice a ordonné la levée du gel sur les comptes des filles de l’ancien président Ben Ali, Nesrine et Halima.

Selon des informations exclusives, le verdict a été émis au début de l’année 2022 et les délais de l’appel expirent vers mi-août prochain, ce qui oblige les autorités tunisiennes à accélérer le dépôt d’un appel et à préparer un dossier contenant des données qui justifient ce recours.

L’appel des autorités tunisiennes doit s’appuyer sur une base juridique recevable en France et devant la justice des pays de l’Union européenne.

Parmi les conditions de recevabilité, la Tunisie doit présenter des condamnations définitives contre les concernées par le gel (les filles de Ben Ali, Nesrine et Halima) et qui confirment leur implication dans un blanchiment d’argent ou dans un trafic de drogue ou dans d’autres crimes.

Notons que les filles de l’ancien président ont fait appel devant la justice française pour lever le gel sur leurs comptes bancaires en France et de reprendre la gestion de deux lotissements.

Le dossier a été examiné par la justice française et un verdict a été émis au début de l’année donnant raison aux plaignantes.

Rappelons qu’une réunion s’était tenue hier entre Kaïs Saïed et la Cheffe du gouvernement, Nejla Bouden, au sujet des avoirs gelés à l’étranger et les mesures à prendre pour les récupérer.

Commentaires: