Tunisie : Pas de festivals le jour du référendum

Référendum du 25 juillet
Pas de festivals le jour du référendum

La Tunisie s’apprête à voter, le 25 juillet, sur le référendum concernant la nouvelle Constitution proposée par le président de la République, Kais Saied.

Tous les festivals n’ont pas organisé de soirées durant le jour du référendum, à l’instar du festival international de Carthage (pas de soirées les 24 et 25 juillet), du festival international de Hammamet (pas de soirée le 25 juillet), du festival international de Bizerte (pas de soirées du 24 au 27 juillet) et du festival international de musique symphonique d’El Jem (pas de soirées du 24 au 27 juillet).

Certaines voix se sont levées contre cette décision, accusant le pouvoir en place d’user de ses pouvoirs pour faire réussir le référendum aux dépens de la culture.

Dans ce cadre, une source sécuritaire bien placée nous a indiqué « qu’il s’agit uniquement d’une question sécuritaire et que c’est difficile pour les forces de l’ordre d’assurer les soirées en question et le référendum le même jour ».

Commentaires: