Campagne référendaire : Les participants peuvent changer de position

Sadok Belaid remet le brouillon de la nouvelle Constitution au président de la République

Suite aux modifications introduites au projet de Constitution, l’ISIE a annoncé dans un communiqué publié ce lundi 11 juillet 2022, que les participants à la campagne référendaire peuvent désormais changer de position.

En effet, les participants peuvent changer d’opinion compte tenu du référendum après modification de quelques articles du projet et ce jusqu’à demain mardi à minuit.

Le chef de l’Etat Kais Saied a fini par rectifier le tir. De nombreuses modifications ont été apportées à la nouvelle version du projet de Constitution, parue tard dans la nuit du vendredi 8 juillet.

Les corrections annoncées plus tôt dans un discours présidentiel à l’occasion de l’Aid al-Idhha, concernent notamment la forme, la terminologie mais aussi le fond. 

L’article 5, ayant fait grande polémique, qui traite de la mission de l’Etat à faire aboutir, seul, les objectifs de l’Islam, a été changé,  « dans un régime démocratique », a été ajouté.

Les articles relatifs aux droits et les libertés ont été révisés. Ainsi, « il n’y a pas de limites aux droits et aux libertés garanties par cette Constitution, qu’avec un texte de loi et pour une nécessité imposée par le régime démocratique ».

Commentaires: