Imed Khemiri : « Le mouvement Ennahdha est systématiquement ciblé »

Le mouvement Ennahdha a tenu une conférence de point, ce jeudi 7 juillet 2022, au cours de laquelle son porte-parole officiel, Imed Khemiri, a déclaré le mouvement Ennahda est systématiquement ciblé ainsi que ses dirigeants et son président, Rached Ghannouchi.

Selon lui, ce ciblage est une tentative de faire passer le « coup d’Etat » et le légitimer tout en détournant l’attention des problèmes économiques et financiers que connaît la Tunisie.

« Nous nous attendons à ce que les « attaques » contre Ennahda et de son président s’intensifient », a notamment déclaré Imed Khemiri, réitérant l’appel d’Ennahdha à boycotter le référendum du 25 juillet et exprimant son rejet total du projet de la nouvelle Constitution.

« L’autorité putschiste » a montré une incapacité à trouver des solutions à la crise économique, a-t-il fait savoir, dénonçant le référendum et affirmant qu’il était dépouillé de toute référence juridique et constitutionnelle.

Il a exprimé le rejet par le mouvement du projet de constitution, qui sera soumis au référendum du 25 juillet, car il n’est pas issu de la volonté des Tunisiens, selon lui. « Ce n’est pas le résultat d’un dialogue global », a-t-il ajouté.

« Nous avions espéré que le pays sortirait de la crise politique étouffante qu’il traverse depuis des mois, mais malheureusement cette crise politique s’est accentuée et le pays est aujourd’hui, au bord de l’effondrement à tous les niveaux économique, social et politique », a ajouté Idmed Khemiri.

Commentaires: