Démarrage, lundi, des négociations officielles entre la Tunisie et le FMI

C’est le moment qu’attendent impatiemment les autorités tunisiennes. Les négociations officielles entre la Tunisie et le Fonds Monétaire International (FMI) autour d’un nouveau programme de financement démarreront, le 4 juillet courant, a annoncé, vendredi, une source de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) à l’agence TAP.

Une délégation du FMI se rendra, lundi à Tunis, afin d’entamer ces négociations avec les autorités tunisiennes, sachant que le montant du financement qu’accordera le fonds à la Tunisie aux termes de ces négociations, reste encore inconnu.

« Ce montant sera arrêté lors des négociations officielles », avait indiqué, le 24 juin dernier, la ministre des Finances Sihem Namssia.

Le 22 juin dernier, le directeur du département Moyen-Orient et Asie centrale du FMI, Jihad Azour avait déclaré, au terme de discussions techniques de plusieurs mois avec les autorités tunisiennes, que son institution est prête à entamer, au cours des prochaines semaines, des négociations portant sur la mise en place d’un programme.

Il avait, à cette occasion, salué la publication par le gouvernement de son plan de réformes, appelant, les différentes parties prenantes à faire cause commune pour le mettre en œuvre .

« Un programme de réformes d’inspiration nationale, tel qu’il est défendu par le gouvernement, est plus crédible et plus à même de susciter l’adhésion générale, et présente donc plus de chances de réussite que par le passé », avait-il souligné, ajoutant que « l’adhésion aux réformes revêt une grande importance, que celles-ci bénéficient ou non d’un appui de la part du FMI. « 

Commentaires: