Le Front de Salut dénonce le « kidnapping » de Hamadi Jebali

Dans un communiqué rendu public hier vendredi 24 juin, le Front de Salut a dénoncé l’arrestation de l’ancien chef du gouvernement Hamadi Jebali, estimant qu’il s’agit d’un acte de « kidnapping ».

Solidaire de Hamadi Jebali, le Front de Salut a dénoncé ce qu’il appelle des pratiques hors la loi, estimant que l’ancien chef du gouvernement a subi depuis plusieurs mois des intimidations exercées par le pouvoir.

La porte-parole du ministère de l’Intérieur, Fadhila Khlifi, a précisé, lors d’une conférence de presse tenue ce matin, que le ministère a repéré des opérations financières louches de la part d’activistes au sein de l’association « Nama », ainsi qu’un important flux d’argent au profit de cette association qui ne correspond pas à la nature de ses activités telles que déclarées, cela en plus de soupçons de blanchiment d’argent.

Commentaires: