Sacrée à Berlin et numéro 3 mondiale, Ons Jabeur, une étoile au firmament !

Et de deux pour Ons Jabeur qui a décroché, hier, son deuxième titre de la saison, en remportant, le tournoi WTA 500 de Berlin.

Et de deux pour Ons Jabeur. La native de Ksar Helal a remporté, hier à Berlin son deuxième titre de la saison, après le WTA 1000 de Madrid, et le deuxième de sa carrière sur gazon, après le WTA 250 de Birmingham l’an passé.

En finale, Ons Jabeur, 4ème au classement WTA et tête de série numéro 1, a bénéficié de l’abandon de Belinda Bencic (17ème mondiale), alors qu’elle menait tout de même 6-3, 2-1.

Durant cette finale, Ons Jabeur a maîtrisé son sujet jusqu’au bout… C’est-à-dire jusqu’à ce que la Suissesse ne soit contrainte à l’abandon, en raison d’une blessure à la cheville gauche causée par une glissade en fin de premier set.

Parcours exemplaire

Ons Jabeur s’était hissée jusqu’en finale en éliminant tour à tour la Tchèque Karolina Muchova (81ème mondiale), 6-3, 6-3 puis l’Américaine Alicia Parcks (169ème) 7-6, 6-2.

Elle a battu la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich (38ème) 6-7, 6-2, 6-2 en quarts de finale et enfin, l’Américaine Cori Gauff (13e mondiale) en deux sets (7-6, 6-2).

Une semaine convaincante lors de laquelle elle a fait oublier sa désillusion à Roland-Garros, où elle s’était inclinée dès le premier tour face à Magda Linette.

Ons Jabeur relève donc la tête à une semaine de Wimbledon et sera une des individualités à surveiller du côté du All England Club. Au passage, elle empoche 93.823 euros pour sa victoire à Berlin

Numéro 3 mondiale

En marge de son titre remporté à Berlin, Ons Jabeur, intègre officiellement aujourd’hui, le top 3 des meilleures joueuses du monde. Jusqu’ici 4ème au classement WTA elle est désormais 3ème mondiale avec 4340 points dans le classement WTA mis à jour ce lundi 20 juin 2022.

Elle n’est plus devancée que par la Polonaise Iga Swiatek, incontestable numéro 1 mondiale (8631 points) et l’Estonienne Anett Kontaveit (2ème avec 4510 points).

Il s’agit de son meilleur classement alors qu’en décembre 2020, elle pointait encore à la 31ème position. Classée au-delà de la 200ème place (251ème) en 2012, la Tunisienne a intégré le top 100 en 2017, le top 50 en 2020 et le top 10 en 2021…

« Je veux être n°1 mondiale et gagner des Grands Chelems »

Ons Jabeur a toujours eu un seul rêve en tête, celui de passer à l’échelon supérieur. « Je sais que j’ai ma place dans le top 10, c’est ce que j’essaie d’atteindre. (…) j’aimerais entrer dans le top 10 ou 15 avant de viser au-delà. Je veux être n°1 mondiale et gagner des Grands Chelems ».

Cette déclaration date du 25 décembre 2020, le jour où elle a signé un contrat de sponsoring avec Tunisie Telecom, qui soutient la tenniswoman dans son parcours sur le circuit WTA.

Depuis ce jour-là, elle n’a cessé de progresser au point de devenir une des tenniswomen les plus en vues du circuit. Son partenaire ne s’y est pas trompé : « Plus rien n’arrête notre championne nationale Ons Jabeur qui vient de remporter le tournoi WTA 500 Berlin ! », a commenté TT suite à ce nouveau succès.

Commentaires: