Appui aux réformes en Tunisie : L’UE débloque un don de 162 millions d’euros

Le nouveau don a été au cœur d’une rencontre, dans la soirée de mercredi 15 juin 2022, entre le ministre de l’Economie et de la Planification, Samir Saied et l’ambassadeur de l’UE en Tunisie, Marcus Cornaro | CP : Ministère de l’Economie et de la Planification

L’Union Européenne (UE) a débloqué un don de 162 millions d’euros à la Tunisie, dans le cadre d’un programme d’appui aux réformes engagées par le gouvernement.

Ce don doit soutenir les réformes dans plusieurs domaines dont la gouvernance économique, la libéralisation de l’investissement, le renforcement de la compétitivité de l’économie et de l’export, la transition énergétique et la justice.

Le nouveau don a été au cœur d’une rencontre, dans la soirée de mercredi 15 juin 2022, entre le ministre de l’Economie et de la Planification, Samir Saied et l’ambassadeur de l’UE en Tunisie, Marcus Cornaro.

Ce don s’ajoute à plusieurs autres dons déjà versés par l’UE dans le cadre de son soutien à la Tunisie dans divers domaines ou de son assistance.

La Commission européenne, au nom de l’UE, a versé, le 25 mai dernier, 300 millions d’assistance macro-financière (AMF) à la Tunisie. Il s’agissaitt du deuxième et dernier versement au titre du programme d’AMF, approuvé en faveur de la Tunisie dans le contexte de la Covid-19, afin d’atténuer les répercussions économiques de la pandémie de coronavirus et renforcer la stabilité macroéconomique, a fait savoir l’Union Européenne.

La première tranche, d’un montant de 300 millions d’euros, avait été versée en juin 2021. Au total, 600 millions d’euros de prêts ont été décaissés au titre de ce programme d’aide d’urgence au cours de l’année écoulée.

La Commission européenne avait accordé, le 1er juin 2021, à la Tunisie un prêt sans intérêt, avec une période de remboursement de 20 ans. L’ambassadeur de l’UE en Tunisie, Marcus Cornaro, avait précisé, à l’époque, que le reste des fonds sera décaissé en fonction de l’engagement de la Tunisie dans le processus des réformes.

Un autre don de 51 millions d’euros avait été débloqué en avril 2022, pour soutenir les secteurs de l’éducation, de l’inclusion sociale et du développement rural. Un don de 20 millions d’euros a également été accordé par l’UE à la Tunisie dans le cadre de l’initiative européenne « Food and Resilience Facility » visant à aider les pays partenaires à faire face à l’impact de la guerre en Ukraine.

Commentaires: