Tunisie : Lancement prochain d’un opérateur de paiement mobile

Lors de la présentation du programme national des réformes du gouvernement Bouden dont les grandes lignes ont été dévoilées, le 3 juin 2022, le ministre des Technologies de la communication, Nizar Ben Neji a évoqué les futures réformes qui seront entreprises.

Il a notamment annoncé que le gouvernement se dirige vers l’abandon des systèmes de la légalisation de signature et de la certification de copies conformes, expliquant que ces deux systèmes seront remplacés par l’intégration et la signature électronique et la généralisation de la certification électronique.

Entre autres reformes, il a indiqué que le gouvernement prépare le lancement d’un opérateur national de paiement mobile et la plateforme numérique de paiement des factures des entreprises publiques, expliquant qu’il est prévu de développer les moyens de paiement et de traitement de l’endettement et la numérisation de paiement des banques.

Comme stipulé dans le document présenté le 3 juin dernier, le gouvernement compte résoudre le problème de l’endettement du secteur bancaire à travers la révision de la loi relative aux sociétés de recouvrement des créances bancaires, la création des tribunaux spécialisés dans les litiges commerciaux et la formation de magistrats spécialisés dans le domaine bancaire et financier.

Il œuvre, également, à adapter le marché financier aux normes internationales à travers la révision et la modernisation de la loi relative à la réorganisation du marché financier, le renforcement de la mission de l’autorité de contrôle des marchés de capitaux et l’amélioration de l’attractivité du marché financier.

Commentaires: