Des opposants à Kais Saied empêchés de manifester devant le siège de l’ISIE

Cinq partis politiques, à savoir, le Parti des travailleurs, le Pôle, le Courant démocrate, le Parti Républicain et Ettakatol ont manifesté, ce samedi 4 juin 2022 aux abords du siège de l’Instance supérieure indépendante des élections (ISIE).

Une manifestation guidée par les Hamma Hammami, Ghazi Chaouachi, Issam Chebbi, Khalil Zaouia et Riadh Ben Fadhl, leaders respectifs de leur parti. Mais celle-ci a été bloquée par les agents en charge de la sécurité du siège de l’ISIE. Les manifestants ont tenté de franchir les barrières pour atteindre l’entrée du siège de l’ISIE, en vain.

Durant cette manifestation, plusieurs slogans ont été lancés contre le président de la République Kais Saied, mais surtout contre l’ISIE, accusée de s’apprêter à « falsifier » les prochaines élections.

Les cinq partis politiques en question, avaient annoncé, jeudi dernier, le lancement d’une campagne nationale contre le référendum du 25 juillet 2022, et lancé un appel aux autres partis et forces politiques pour rejoindre cette campagne.

Les mêmes partis ont considéré que les mesures prises par le chef de l’Etat, depuis le 25 juillet 2021, « ne visent qu’à s’emparer de l’ensemble des pouvoirs, à achever le processus du coup d’Etat et à instaurer un régime totalitaire », selon leur qualification.

Commentaires: