Tunis : 28 médecins en grève au service des urgences de la Rabta

Des médecins résidents aux urgences de l’hôpital Rabta sont toujours en grève.

Après un mouvement de protestation, le 24 mai dernier, en signe de protestation contre les attaques répétées contre le personnel médical et paramédical de l’hôpital, 28 médecins résidents, au service des urgences observent, à partir de ce jeudi et jusqu’au samedi 4 juin, une nouvelle grève.

Cette décision intervient suite à l’absence de réponse de la part de l’administration à la revendication de mobiliser des agents supplémentaires de sécurité, a indiqué la présidente de l’organisation tunisienne des jeunes médecins Oumaima Hasseni.

Selon elle, la grève ne concerne pas les séances de permanence et les cas urgents.
Elle a fait savoir que la dernière séance de travail avec l’administration date du 13 mai 2022 au cours de laquelle les responsables ont promis de mobiliser les agents demandés avant le 1er juin 2022.

Ces protestations interviennent contre les attaques perpétrées à l’encontre du personnel médical et paramédical, dans une absence quasi-totale depuis le 1er mai courant, du personnel de garde à l’Hôpital.

Commentaires: