Taboubi réagit suite à l’introduction de l’UGTT dans le décret présidentiel

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, a souligné, ce vendredi 27 mai 2022, que l’introduction de son nom et de sa qualité dans le décret présidentiel relatif à la commission nationale consultative n’engage que la personne signataire de ce document.

Dans une déclaration à l’agence TAP en marge de l’ouverture des travaux de la commission administrative de l’UGTT à Hammamet, axés sur la position de la centrale syndicale concernant les réformes économiques proposées par le gouvernement au fonds monétaire international (FMI), Taboubi a ajouté que l’UGTT a décidé de ne pas participer tant qu’il n’aura pas de révisions pouvant enrichir les discussions autour de la situation politique.

Il a signalé l’absence de toute interaction avec la présidence de la république précisant qu’un différend avec le président de la république peut survenir mais ses choix sont respectés. La position de la centrale syndicale est claire, à savoir ne pas s’impliquer dans l’inconnu, a encore rappelé Taboubi.

Commentaires: