Taboubi au sein de la commission consultative : Tahri dénonce

Le porte-parole de l’UGTT, Sami Tahri, a fait part, à l’agence TAP, son étonnement envers l’introduction du nom du Secrétaire Général, Noureddine Taboubi, dans le décret présidentiel portant sur la composition de la commission consultative des affaires économiques et sociales, et la commission consultative juridique.

En ce sens, Sami Tahri qualifie que cette introduction du nom de la centrale syndicale, ou de son secrétaire général dans la composition de cette commission, de une désinvolture et d’affront. En effet, il est à rappeler que l’UGTT ait annoncé son refus de participer aux commissions annoncées par le chef de l’Etat.

L’insistance de Kais Saied d’inclure le nom de l’UGTT dans la composition de cette commission consultative reflète, selon Sami Tahri, la volonté du Président de passer en force et d’imposer la politique du fait accompli.

Commentaires: