Sfax croule sous les déchets depuis plus de sept mois !

Face à ce constat, la société civile a décidé de se mobiliser

A Sfax, la crise des déchets ne prend pas fin. Depuis la fin du mois de septembre dernier, plusieurs quartiers de Sfax croulent sous les déchets, alors que les autorités peinent à trouver une solution radicale à ce dilemme.

Face à ce constat, la société civile a décidé de se mobiliser. Ces derniers jours, plusieurs associations et composantes de la société civile ont appelé à des manifestations massives pour mettre fin à ce qu’elles appellent une injustice sociale.

Certains acteurs de la société civile ont même proposé d’entrer dans une grève générale à Sfax en vue d’interpeler les autorités sur les risques sanitaires et environnementaux de cette crise.

Il y a quelques semaines, la présidente de la municipalité de Gremda à Sfax a fait était d’une situation environnementale grave dans cette ville et a affirmé que les déchets jonchent toujours les rues et que leur collecte n’a pas eu lieu depuis plus de cinq mois ce que représente un véritable danger sanitaire.

Pourtant, en décembre dernier, le maire de Sfax Mounir Elloumi avait affirmé que les opérations de collecte des déchets avaient repris. « Plusieurs tonnes de déchets ont été ramassées dans un point de collecte temporaire créé près de la route du port dans l’attente qu’elles seront transportées par la suite vers la décharge qui sera aménagée sur la route de Menzel Chaker, loin de 62 km de la ville », a-t-on affirmé.

Des mesures ont été prises pour objectif de parvenir à une solution de la crise des déchets ménagers, qui perdure depuis le 27 septembre dernier dans le gouvernorat de Sfax. Sauf que quelques mois après, nous revenons à la case départ.

Commentaires: