Libye : Tripoli replonge dans le chaos, les Tunisiens appelés à la prudence

Le consulat tunisien à Tripoli a exhorté les Tunisiens à éviter tout déplacement pas nécessaire et à faire preuve de vigilance

De violents affrontements ont éclaté dans la banlieue ouest de la capitale libyenne Tripoli. « Les affrontements entre des groupes armés ont éclaté et se poursuivent toujours la zone entre les villes de Sayyad et Janzour », a indiqué une source du ministère de l’Intérieur libyen.

Située dans la banlieue ouest de Tripoli, Janzour abrite le siège de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (Manul) mais également des complexes résidentiels gardés, réservés au personnel des missions diplomatiques étrangères.

Ces affrontements interviennent après que le gouvernement libyen de Fathi Bachagha, désigné par le Parlement et soutenu par le maréchal Haftar a annoncé, ce mardi 17 mai 2022, se retirer de Tripoli, quelques heures après son entrée.

Le service de presse de ce gouvernement a indiqué dans un communiqué que son Premier ministre, Fathi Bachagha, ainsi que plusieurs de ses ministres, avaient « quitté Tripoli pour préserver la sécurité […] des citoyens », après que des affrontements entre groupes armés ont éclaté dès l’aube en pleine ville, rapporte l’agence AFP.

Plus tôt dans la journée, ce même service de presse avait annoncé « l’arrivée du Premier ministre du gouvernement libyen, Fathi Bachagha, accompagné de plusieurs ministres, dans la capitale Tripoli, pour y débuter ses travaux ».

Le consulat tunisien à Tripoli a exhorté les Tunisiens à éviter tout déplacement pas nécessaire et à faire preuve de vigilance.

Commentaires: