Vaccin Janssen retiré : Les autorités tentent de rassurer les Tunisiens !

Campagne de vaccination contre le coronavirus

Suite à la décision de retirer le vaccin Janssen et de détruire ses stocks disponibles en Tunisie, un état de panique s’est emparé de ceux qui ont déjà reçu des doses de ce vaccin.

D’ailleurs certains citoyens ont décidé de s’organiser pour porter plainte contre le ministère de la Santé pour les avoir obligés de recevoir des doses de ce vaccin.

Sauf que pour les autorités sanitaires, il ne faut pas avoir peur de cette situation, surtout que les effets secondaires de ce vaccin paraissent quelques jours après son injection.

C’est dans ce sens que la membre de la commission scientifique de lutte contre le coronavirus Ahlem Ghzara a rassuré ceux qui ont reçu des doses de ce vaccin. Pour elle, ils ne risqueront rien même à long terme.

Le ministre de la santé Ali Mrabet a confirmé, ce lundi 9 mai 2022, que l’Etat est en train d’assurer le suivi nécessaire suite à une alerte internationale lancée par l’organisation mondiale de la santé (OMS) concernant l’abandon du vaccin Johnson (Janssen).

Le 5 mai dernier, la « Food and Drug Administration » (FDA) américaine avait émis une recommandation visant à limiter l’utilisation du vaccin « Johnson & Johnson » contre le Coronavirus en raison de complications inquiétantes, notamment la coagulation du sang.

A ce titre, Dr Riad Daghfous, membre du Comité Scientifique de lutte contre le Coronavirus, avait indiqué que les autorités sanitaires en Tunisie éviteront, après l’émission de cette recommandation, l’utilisation de ce vaccin par mesure de précaution.

Commentaires: