L’UGTT appelle Saïed à maintenir les subventions sur certains produits

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a appelé le président de la République, Kaïs Saïed, à intervenir auprès de la présidence du gouvernement pour revoir ses choix et éviter de s’engager dans ce qui pourrait nuire aux travailleurs et aux Tunisiens, en allusion à la suppression des subventions et au gel des salaires et des recrutements dans le secteur public et la fonction publique .

Le secrétaire général de la centrale syndicale, Noureddine Tabboubi, a affirmé, dans un discours diffusé sur la chaîne « YouTube » de l’UGTT, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale du travail, que le président de la République a exprimé, à plusieurs reprises, son opposition aux engagements du gouvernement envers le Fonds monétaire international et son refus de lever ou de réduire les subventions, et son opposition au gel des recrutements dans les institutions de l’Etat.

Tabboubi a recommandé d’inscrire toutes ces questions à l’ordre du jour du dialogue et des négociations afin de trouver des solutions efficaces pour une approche alternative de développement basée sur la préservation des acquis, le partage des sacrifices, la concrétisation des valeurs de solidarité et d’équité tout en plaçant l’intérêt de la Tunisie au-dessus de toute autre considération.

Pour le secrétaire général de l’UGTT, les négociations avec le Fonds monétaire international auront des effets indésirables sur l’économie tunisienne et sur les finances publiques, surtout à la lumière d’un budget qui dépend de la réponse du Fonds à l’octroi des prêts demandés par le gouvernement, critiquant le fait qu’aucune aucune partie sociale n’ait été consultée lors de la préparation du budget 2022.

Commentaires: