L’UGTT appelle à l’application les accords sectoriels signés et à augmenter le SMIG


L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a publié un communiqué, ce 28 avril 2022, dans lequel elle appelle le gouvernement à mettre en application les accords sectoriels signés précédemment, à augmenter le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et à entamer un nouveau round de négociations sociales sur les augmentations salariales dans la fonction publique et le secteur public.

La centrale syndicale pointe ainsi du doigt la détérioration du pouvoir d’achat et appelle à ce que les négociations sociales soient sérieuses et responsables pour revoir la politique des prix. En ce sens, l’UGTT insiste sur l’importance de parachever l’amendement des statuts de la fonction publique, des établissements et des offices publics ainsi que les statuts sectoriels.

De plus, l’UGTT appelle à engager rapidement des réformes dans plusieurs secteurs dont la fiscalité, l’enseignement, la santé, le transport ainsi que le système de sécurité sociale et les caisses sociales. Lutter contre certains phénomènes qui représentent un grand danger pour l’économie et la stabilité sociale comme la corruption, la contrebande, la spéculation et l’évasion fiscale et sociale, est une urgence, estime l’UGTT, et appelle donc le gouvernement à réagir.

Commentaires: