La Russie suspend ses livraisons de gaz vers la Bulgarie et la Pologne

L’UE s’était «préparée» à une interruption du gaz russe

La Russie commence à utiliser son arme de persuasion : Le gaz naturel. Après les menaces, le président russe est passé à l’action.

La Bulgarie et la Pologne ont annoncé mardi que la compagnie gazière Gazprom a informé que toutes les livraisons de gaz naturel en provenance de la Russie cesseraient à partir de 8 heures ce mercredi 27 avril 2022.

La Pologne est un des Etats de l’OTAN les plus véhéments vis-à-vis de la Russie depuis le début du conflit, ainsi que la plaque tournante des livraisons d’armes occidentales.

L’UE s’était «préparée» à une interruption du gaz russe et prépare «une réponse coordonnée», a déclaré mercredi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, après la suspension par Gazprom des livraisons à la Bulgarie et la Pologne.

«L’annonce de Gazprom est une nouvelle tentative de la Russie de nous faire du chantage au gaz. Nous sommes préparés à ce scénario. Nous élaborons notre réponse européenne coordonnée. Les Européens peuvent être sûrs que nous sommes unis et solidaires avec les États membres touchés», a-t-elle réagi sur Twitter.

Commentaires: