Marzouki : « La faillite de la Tunisie mettra fin au coup d’Etat »

Moncef Marzouki

L’ancien président de la République Moncef Marzouki a révélé, ce mardi 26 avril 2022, dans un entretien accordé à Arabi 21, que les négociations entre la Tunisie et le Fonds monétaire international (FMI) ont échoué.

Ceci, enfoncera la Tunisie, a-t-il dit, dans une crise sans précédent qui finira par la faillite de l’Etat.

Il a expliqué dans ce sens que les forces qui soutiennent Kais Saied déduiront qu’ils ont parié sur un « cheval perdant », et que l’Etat sera confronté à une situation de faillite prochainement. « La faillite de l’Etat tunisien mettra fin au coup d’Etat », a-t-il insisté.

Il a dans ce sens affirmé qu’il est en train d’observer la formation des prémices d’un front national pour contrer le coup d’Etat.

Comme attendu, la Tunisie a entamé sa participation aux réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI) et du Groupe de la Banque mondiale (BM). 

Les rencontres entre la délégation tunisienne et les représentants du FMI se poursuivront durant la prochaine période en présence des équipes techniques.

Par ailleurs, le ministre de l’Economie s’entretiendra avec de hauts responsables du FMI, de la Banque mondiale, de la Banque Africaine de Développement (BAD), de la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD) et de l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA) lors de ces réunions de printemps.

Samir Saied présidera également, une conférence sur le climat et les opportunités d’investissement en Tunisie, qui sera organisée par la chambre de commerce américaine.

Commentaires: