Ghannouchi : « Nous avons la loi et le peuple avec nous »

Rached Ghannouchi

L’ancien chef du parlement Rached Ghannouchi n’a toujours pas digéré les décisions du président de la République Rached Ghannouchi.

Depuis le 25 juillet, il ne cesse de multiplier les apparitions médiatiques pour dénoncer les décisions du président de la République.

Dernièrement, dans une interview accordée au Figaro, le leader du parti islamiste insiste sur le fait qu’il est toujours président de l’ARP dissous, estimant que le chef de l’Etat a enfoncé le pays dans une crise de légitimité.

« L’objectif était de ramener le président à ses prérogatives constitutionnelles. La Constitution ne lui donne pas le pouvoir suprajudiciaire, supraexécutif et supralégislatif. Nous voulions faire avorter le coup d’État », a-t-il indiqué soulignant : « Le 25 juillet, nous (Ennahdha, Ndlr) étions quasiment les seuls à parler de coup d’État. Aujourd’hui, plus personne ne doute. Le coup d’État est impopulaire sur les scènes nationale et internationale ».

Evoquant la prochaine période, Ghannouchi a promis que son parti poursuivra sa lutte pour défendre ce qu’il appelle la légitimité et la démocratie. « Nous avons la loi et le peuple avec nous », a-t-il conclu.

Commentaires: