Tunisie : Interrogatoire de l’équipage du Xelo

Le premier juge d’instruction du deuxième Bureau près la Cour de première instance de Gabès a procédé, ce lundi 25 avril 2022, à l’interrogatoire de l’équipage du Xelo qui a été en garde à vue durant les trois derniers jours.

Et dans une déclaration faite sur les ondes de Shems Fm, le porte-parole officiel de la Cour de première instance de Gabès, Mohamed Karray, a précisé que le juge d’instruction a été chargé de cette affaire sur la base de l’ouverture d’une enquête contre l’équipage du navire Xelo et contre toute personne que l’enquête dévoilera pour les délits de formation d’une bande visant l’atteinte aux personnes et aux biens et la destruction d’un bien dans une intention criminelle.

La commission nationale d’intervention rapide pour la prévention et la lutte contre la pollution maritime avait publié un communiqué, samedi 23 avril 2022, dans lequel elle annonçait qu’un dossier administratif et juridique pour le dédommagement des dégâts subis suite au naufrage du Xelo, sera préparé prochainement.

Ces meures juridiques ont pour objectif de préserver l’intérêt de la Tunisie, conformément aux textes internationaux en vigueur en matière de protection de l’environnement maritime, a expliqué la commission nationale, présidée, par ailleurs, par le ministère de l’Environnement.

Par ailleurs, la commission a précisé, dans son communiqué, que les prochains jours seront dédiés au repêchage du pétrolier naufragé et de ses équipements après le parachèvement des procédures juridiques, a précisé la commission.

Il est à rappeler que le parquet a ouvert une enquête contre les membres de l’équipage. Le juge d’instruction a émis un mandat de dépôt contre les 7 membres de l’équipage du cargo pour une durée de 48 heures extensible de 24 heures supplémentaires.

Commentaires: