L’huile d’olive tunisienne brille, encore et toujours !

Le Conseil oléicole international (COI)  » Mario Solinas 2022  » a annoncé que la Tunisie a remporté 6 médailles dont 2 d’or pour la qualité de son huile extra vierge, au Concours international d’huiles d’olive vierges extra.

Les 2 médailles d’or ont été remportées par CHO Company de Sfax et la société Rajhi Ferjani des Industries Alimentaires à Bouargoub de Nabeul

Quant aux médailles d’argent, elles ont été remportées par les sociétés Biolive Company de Zaghouan et Nour El Ain (Utique Valley) à Sfax.

Les sociétés Tunisian American Olive Oil Company du Kef et la société Domaine Fendri de Sfax ont obtenu chacune une médaille de bronze, d’après la même source.

La liste des finalistes comprend d’autres marques tunisiennes représentées par la société Bulla Regia à Ben Arous, Olivko à Tunis et Etablissements Hatem Chaabane à Jedaida, la Perle de Conditionnement d’huile à Sousse et la société de petits producteurs SPAL de Tunis.

Des exportations en hausse

S’il y a un secteur qui semble se porter bien en Tunisie, c’est sûrement celui de l’huile d’olive ! Les recettes d’exportation sont en hausse comme le montrent les statistiques de l’Observatoire National de l’Agriculture (Onagri).

A fin janvier 2022, elles se sont élevées à 620,6 millions de dinars (MD), soit en hausse de 32%, par rapport à la même période de l’année dernière avec seulement 18% de ces recettes provenant des exportations de l’huile d’olive conditionnée.

Par ailleurs, on a enregistré une baisse de 4% en termes de quantités d’huile d’olive exportée, passant de 62 mille tonnes en janvier 2021, à 59.400 tonnes, à fin janvier 2022.

L’Onagri fait état d’une hausse de 40% du prix moyen de l’huile d’olive durant les trois premiers mois de la campagne 2021/2022.

En janvier 2022, le prix de l’huile d’olive extra vierge en vrac exportée a atteint 3,2 €/kg) contre 3,4 €/kg pour l’huile d’olive espagnole, à titre d’exemple, note l’observatoire.

Commentaires: