Céréales : Les importations de la Tunisie risquent d’atteindre 75% de ses besoins

« La Tunisie importe presque 50% de ses besoins en produits céréaliers, un taux susceptible d’atteindre 75% dans les prochaines années, avec la détérioration des conditions climatiques « , a indiqué l’Observatoire National de l’Agriculture (Onagri), dans une note publiée mercredi 20 avril 2022, sur la filière de céréales.

L’Observatoire a expliqué que les importations des céréales montrent une tendance haussière expliquée par la hausse des prix, l’accroissement de la demande des produits céréaliers et la régression du rendement des cultures céréalières.

Dans ce cadre, il a noté que la Tunisie est classée 120 mondialement sur un total de 191 pays en matière de rendement des cultures céréalières. Le faible rendement des céréales est lié aux conditions climatiques, à la qualité des terres, aux intrants et aux pratiques agricoles.

Toutefois, il a estimé que l’augmentation de la production nationale de céréales serait possible si les besoins en engrais seraient assurés, à des prix abordables.

 » Avec les circonstances mondiales actuelles, dans un contexte de pénurie mondiale d’approvisionnement en engrais, la flambée des prix de l’énergie a réduit la production dans de nombreux pays d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord et a causé l’augmentation des prix des engrais « , a rappelé l’Onagri.

Notons que la Tunisie a programmé l’importation de 26,83 millions de quintaux de céréales en 2022 pour un montant de 3,3 milliards de dinars, selon l’expert agricole Anis Ben Rayana.

Au lendemain de l’invasion russe en Ukraine, les autorités tunisiennes se sont empressées de rassurer la population. Hamed Dali, directeur général de l’Observatoire national de l’Agriculture au ministère de l’Agriculture, avait précisé que la Tunisie avait déjà parachevé ses commandes nécessaires de céréales, et ce bien avant le déclenchement de la guerre en Ukraine.

Il avait précisé que les stocks de céréales sont ainsi suffisants jusqu’au mois de juin prochain et que la Tunisie ne sera confrontée à aucun manque jusqu’à la saison de la récolte l’été.

Grand importateur de céréales, notre pays a reçu 3,7 millions de tonnes durant l’année commerciale 2021-2022. Parmi les principaux fournisseurs de céréales pour la Tunisie, figurent l’Ukraine et la Russie.

Commentaires: