Tunisie : Pompage des 750 tonnes de gazole

Après l’examen de la coque et des cales du tanker Xelo par les plongeurs de la Marine nationale et la localisation des bouches des réservoirs, le pompage de la cargaison de carburant devrait commencer dans les heures qui viennent.

Une opération délicate qui nécessite un sans-faute total, précision et adresse afin de n’avoir le moindre risque de fuite, ce qui serait catastrophique pour l’environnement, la faune et la flore du golfe de Gabès et même au-delà.

Il est à signaler que l’Italie a proposé son aide aux autorités tunisiennes afin de contenir la catastrophe, en mettant à disposition une barge spécialisée dans la dépollution et des moyens logistiques importants.

Entre-temps, la Marine nationale a placé des barrages flottants anti-pollution sur un périmètre de 200 mètres autour de l’épave.

Le Xelo, un navire long de 58 mètres, naviguait sous pavillon équato-guinéen et était parti du port de Damiette en Egypte pour l’île de Malte avec 750 tonnes de carburant, et en raison de très mauvaises conditions météorologiques en mer, il a demandé l’autorisation d’accoster au large de Gabès, à 7 km de la côte, alors que la chambre des moteurs commençait à prendre l’eau.

Autorisation qui lui a été accordée, mais il a vite fait de sombrer, à une profondeur de vingt mètres environ, et ses sept membres d’équipage ont pu être secourus à temps.

Commentaires: