Naufrage d’un pétrolier au large de Gabes : L’Italie à la rescousse !

L’Italie a annoncé la mise à disposition des autorités tunisiennes de deux barges, d’hélicoptères et d’un drone sous-marin pour soutenir leurs efforts, après le naufrage du pétrolier commercial Xelo au large du golfe de Gabès.

L’armée italienne a mis ces équipements à la disposition des autorités tunisiennes pour surveiller et contrôler toute fuite de pétrole, selon l’agence de presse italienne « ANSA », notant que les deux navires sont équipés de barrières anti-pollution.

A bord du navire se dirigeant vers le lieu de l’accident, se trouve une équipe des forces spéciales de la marine italienne, équipée d’un drone sous-marin, pour vérifier l’état du navire qui a coulé à 3 milles des côtes de Gabès et à une profondeur de 15 mètres.

Un autre navire a également été mis en alerte avec un avion de patrouille navale capable de surveiller la zone et d’identifier d’éventuels déversements, ajoute-on.

Le cargo commercial, qui transportait 750 tonnes de carburant, a coulé dans le golfe de Gabès après avoir subi un accident maritime dû aux intempéries.

L’équipage du navire, qui comprend 7 membres de nationalités différentes, a été secouru, transporté à l’hôpital puis hébergé dans un hôtel.

Le navire, qui venait du port égyptien de Damiette et se dirigeait vers Malte, avait demandé, vendredi soir, aux autorités tunisiennes de lui permettre d’entrer dans les eaux territoriales du pays.

Le ministère du Transport a annoncé l’ouverture de l’enquête maritime sur le naufrage du pétrolier Xelo dans le golfe de Gabès, « selon la loi maritime nationale et les conventions internationales dans l’objectif de préserver les droits de l’Etat tunisien ».

Des opérations de plongée pour examiner la situation du navire ont commencé dimanche matin parallèlement à des interventions pour l’encercler, et ce en présence du ministre du Transport, Rabii Majidi, et de la ministre de l’Environnement, Leila Chikhaoui.

Commentaires: