Tunisie : Les agressions contre les journalistes en hausse

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a fait savoir que le taux d’agressions contre les journalistes et photojournalistes a augmenté au cours du mois de mars 2022 par rapport à février 2022.

Dans son communiqué publié ce mercredi 13 avril 2022, on annonce 17 agressions sur 23 notifications, dont la plupart ont été enregistrées sur terrain et sur les réseaux sociaux.

Les agressions ont touché 14 journalistes hommes et femmes et 3 photojournalistes, qui travaillaient sur des sujets de lutte anti-terroriste (6), des sujets politiques (4), des affaires judiciaires (3), syndicales (2), et les questions sportives et environnementales à (2).

Les journalistes et les victimes de violences sont répartis entre 10 femmes et 7 hommes, travaillant dans 11 institutions médiatiques, dont 8 sites Internet, 2 stations de radio et une chaîne de télévision (8 institutions privées, 2 associations et une institution publique).

Le gouvernorat de Tunis a enregistré le plus grand nombre d’agressions contre des journalistes (12).

Commentaires: