Tunisie : Interdiction d’exportation de légumes pour réguler les prix

Illustration

Les Tunisiens n’ont jamais connu de telles circonstances, notamment pendant le mois saint. Le constat est tel que le couffin du Tunisien devient de plus en plus maigre, et les familles tunisiennes sont sanctionnés par une crise sociale inédite, accentuée par une envolée de prix, du jamais vu.

Ce sont notamment les prix des légumes et des fruits qui sont devenus inabordables. C’est dans ce contexte que le ministère du Commerce a décidé d’interdire, provisoirement, l’exportation de quelques légumes dans une tentative de réguler les prix sur les marchés locaux.

En effet, selon Mohamed Ferchichi porte-parole du ministère du Commerce a fait savoir que le département a décidé d’interdire l’exportation des tomates, des piments, des pommes de terre et des oignons.

Cité par Mosaïque FM, il a indiqué dans ce sens que les prix de ces produits agricoles enregistreront une baisse durant les jours à venir.

Le directeur général du ministère du Commerce chargé de la supervision de la salle des opérations, Yasser Ben Khelifa, a déclaré que depuis le début du Ramadan, les campagnes de contrôle économique se sont intensifiées afin de s’assurer que les prix soient respectés.

La flambée des prix concerne essentiellement certains produits subventionnés, indique le responsable qui a, dans ce sens appelé les citoyens à adopter une politique de boycott.

Commentaires: