Affaire Omar Laabidi : Deux journalistes de Nawaat poursuivis en justice

Deux photojournalistes de Nawaat doivent comparaître demain, jeudi 14 avril 2022, devant le tribunal de première instance de Ben Arous, après avoir été interdits de filmer, annonce la plateforme médiatique dans un communiqué daté d’aujourd’hui.

« Des policiers en civil ont empêché, le 23 mars dernier, les reporters Seif Koussani et Tarek Laabidi de faire leur travail à Rades où ils assuraient la couverture médiatique de l’initiative citoyenne menée dans le cadre de la campagne « Apprends à nager » et en rapport avec la mort du jeune Omar Laabidi.

Selon Nawaat, les deux journalistes assuraient la couverture de cette action citoyenne revendiquant la fin de l’impunité lorsque des agents leur ont confisqués leurs pièces d’identité avant de les conduire au commissariat pour leur dresser un procès-verbal et leur remettre une citation à comparaître.

« En violation flagrante des lois régissant la presse en Tunisie et des conventions internationales, le commissariat a interrogé la rédaction de Nawaat sur ses sources, et la partie l’ayant incité à filmer l’événement », souligne-t-on.

« Nous condamnons ces atteintes au droit des deux journalistes et nous nous indignons face à ces obstacles dressés face à l’exercice de la profession », précise Nawaat, qui met en garde contre la gravité de l’instrumentalisation de l’institution judiciaire, susceptible de restreindre les libertés, et d’entraver le droit des journalistes à informer.

Commentaires: