Tunisie : Le gouvernement et l’UGTT se sont-ils rabibochés ?!

Le gouvernement et l’UGTT veulent instaurer un dialogue périodique entre eux | CP : Présidence du gouvernement | 12/04/2022

Est-ce le dégel entre le gouvernement de Najla Bouden et l’UGTT de Noureddine Taboubi ? Tout laisse penser qu’après les tensions est venu le temps de l’apaisement.

La cheffe du gouvernement, Najla Bouden et le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail, Noureddine Taboubi, se sont, en effet réunis, ce mardi 12 avril 2022, à la Kasbah.

Selon un communiqué de la présidence du gouvernement, leur entrevue a porté sur la situation du pays mais surtout sur la possibilité d’instaurer un dialogue périodique entre le gouvernement et la centrale syndicale.

A été également évoquée la prochaine réunion du 15 avril prochain entre le gouvernement et le bureau exécutif de l’UGTT afin de discuter des solutions futures qui permettront de dépasser la crise socio-économique actuelle.

Est-ce un revirement de l’UGTT ? Il faut rappeler que la semaine dernière, Noureddine Taboubi, brandissait encore la menace des grèves y compris dans la fonction publique et accusait le gouvernement d’être à l’origine de la crise, avec la fameuse circulaire N°20.

Le 7 avril dernier, Noureddine Taboubi affirmait encore qu’il n’existe aucune forme de décrispation avec le gouvernement.

Commentaires: