Tunisie : La crise des employés de l’INLUCC toujours sans issue

Le conseiller juridique de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Adel Abidi, a confirmé que les employés, en chômage depuis des mois, n’ont plus aucune solution que la tenue d’un sit-in avec leurs familles devant le palais présidentiel.

S’exprimant ce jeudi 7 avril 2022 sur Mosaique fm, il a rappelé qu’environ 150 employés de l’instance n’ont pas touché de salaires depuis décembre 2021, et ne bénéficient donc plus de couverture sociale.

Abidi a appelé le président de la République à intervenir en urgence et à se pencher sur leur dossier, notamment au regard des conditions sociales précaires vécues par les employés.

Il est à noter que deux sit-ins avaient été organisés pour les employés de l’INLUCC près du Palais de Carthage, dont le premier levé suite à des promesses faites par le président de la République quant à une solution à leur situation.

Les employés de l’INLUCC avait également organisé une manifestation près du palais présidentiel pour exiger des éclaircissements sur leur sort.

Des pétitions avaient été adressées à La Kasbah et des mouvements de protestation avaient été lancés devant le siège de l’instance pour connaître le sort des salariés dont les contrats ont expiré fin décembre dernier, d’autant plus que la question du renouvellement des contrats n’a pas été envisagée.

Commentaires: