Le trafic des passagers à Dhehiba-Wazen au ralenti

Le mouvement des passagers au poste frontalier de Dhehiba-Wazen a connu une baisse depuis le début du mois de Ramadan.

Les unités opérant au poste ont enregistré le passage d’environ 700 passagers et 200 voitures, tandis que le taux quotidien de passagers avant le mois de Ramadan avait dépassé 2500 passagers et 700 voitures.

D’autre part, le trafic commercial a maintenu son schéma normal, avec le passage d’environ 20 poids-lourds par jour.

Les activités aux différents postes frontaliers avaient repris de plus belle. Le mois dernier, on annonçait que les recettes du bureau des douanes au poste frontalier de Ras Jedir s’étaient élevées, depuis le début de l’année, à 20 millions de dinars, atteignant un chiffre record en une période de deux mois et demi.

Ce chiffre représente 40% des revenus enregistrés pour l’ensemble de l’année 2021, qui s’élevaient à 50 millions de dinars.

Le directeur du bureau des douanes au Ras Jedir, Omar Aref avait indiqué à l’agence TAP, que cette évolution des revenus est due à la reprise des activités, au développement du trafic commercial et des registres douaniers, ainsi qu’aux performances résultant de l’importation des marchandises et du paiement des droits sur les passagers et les marchandises.

Commentaires: