Le gouvernement libanais annonce la faillite de l’Etat

Vice-Premier ministre libanais, Saadé Chami

Le vice-Premier ministre libanais, Saadé Chami, a annoncé que « l’État et la Banque du Liban (BDL) sont en faillite ».

Lors d’un entretien télévisé diffusé hier, dimanche, sur la chaîne al-Jadeed, le responsable a affirmé que l’État est en faillite et que la répartition des pertes sera imputée aux acteurs concernés, à savoir l’État, la BDL, les banques et les citoyens.

Il a souligné que KPMG audite la Banque du Liban, et que celle-ci entreprend déjà un inventaire des quantités d’or en sa possession.

« C’est un fait qui ne peut être ignoré, nous ne pouvons pas vivre dans un état de déni. [..] J’aurais aimé qu’on soit dans un état normal. », a-t-il déclaré.

Concernant les négociations avec le Fonds monétaire international, il a indiqué que le Liban est en pleine négociation et en contact quotidien avec le bailleur de fonds.

Commentaires: