ARP suspendue : Adoption d’un projet de loi annulant les dispositions exceptionnelles

Le parlement avait été gelé par les dispositions du 25 juillet

116 députés ont voté, ce mercredi 30 mars, pour un projet de loi annulant les dispositions et les décrets présidentiels annoncés après le 25 juillet.

L’adoption de ce projet de loi intervient lors d’une plénière tenue ce mercredi, faisant fi aux décisions du président de la République.

En effet, c’est en défiant le président de la République, Kais Saied, que 121 députés du Parlement gelé ont tenu, ce mercredi 30 mars 2022, une première séance plénière.

En remplacement de Rached Ghannouchi, Tarek Fetiti, deuxième vice-président du parlement, a présidé la séance, diffusée sur les réseaux sociaux.

Evoquant la situation dangereuse dans laquelle se trouve la Tunisie, Tarak Fetiti a plaidé pour la tenue d’un dialogue national et pour de solutions afin de mettre fin à cette crise.

Actuellement, tous les regards sont sur le palais de Carthage, la réaction du président de la République se fait attendre.

 

Commentaires: