ARP : 121 députés présents à la plénière « exceptionnelle »

C’est en défiant le président de la République, Kais Saied, que 121 députés du Parlement gelé ont tenu, ce mercredi 30 mars 2022, une première séance plénière.

Une plénière destinée à débattre d’une alternative constitutionnelle mettant fin aux mesures d’exception prises par le Chef de l’Etat le 25 juillet 2021.

En remplacement de Rached Ghannouchi, Tarek Fetiti, deuxième vice-président du parlement, a présidé la séance, diffusée sur les réseaux sociaux.

Evoquant la situation dangereuse dans laquelle se trouve la Tunisie, Tarak Fetiti a plaidé pour la tenue d’un dialogue national et pour de solutions afin de mettre fin à cette crise.

La suite de la plénière prévoit un vote sur le projet de loi relatif à l’annulation du décret présidentiel n°117 portant sur les mesures exceptionnelles.

Une motion sera, par la suite, présentée pour discussion et vote à la majorité des membres, visant à émettre une position sur les orientations du président de la République, Kais Saied, en matière de libertés, de médias et de justice.

Une deuxième séance plénière doit, en principe, se tenir, samedi 2 avril, et devrait porter sur la situation économique et financière du pays.

Commentaires: