Tunisie : Le sit-in des employés de l’INLUCC levé par la force ?

INLUCC

Les employés de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) ont été agressés par des agents de sécurité qui ont exigé la levée du sit-in observé près du palais de Carthage.

Selon Asma Arfaoui, conseillère juridique de l’instance, un des protestataires avait été « détenu et battu par les forces sécuritaires après avoir filmé leurs agressions, avant d’être libéré ».

Dans une déclaration accordée ce mardi 22 mars 2022 sur Shems fm, elle a ajouté que les employés protestataires sont actuellement entourés de policiers qui les appellent à quitter les lieux.

Il est à noter que ce sit-in est le deuxième d’affilée pour les employés de l’INLUCC près du Palais de Carthage, après qu’ils aient levé le premier sit-in il y a quelques jours, suite à des promesses faites par le président de la République quant à une solution à leur situation.

Le mois dernier, les employés de l’INLUCC avait organisé une manifestation près du palais présidentiel pour exiger des éclaircissements sur leur sort.

Des pétitions avaient été adressées à La Kasbah et des mouvements de protestation avaient été lancés devant le siège de l’instance pour connaître le sort des salariés dont les contrats ont expiré fin décembre dernier, d’autant plus que la question du renouvellement des contrats n’a pas été envisagée.

Commentaires: