Gestion de la crise économique : L’UGTT exige des « éclaircissements »

Une équipe du FMI sera en visite en Tunisie pour poursuivre les négociations

Lors de l’ouverture des travaux du congrès de l’union régionale du travail de Tunis, le chef de la Centrale syndicale Noureddine Taboubi a appelé le gouvernement à donner des éclaircissements quant à la situation économique du pays.

Dans ce sens il a lancé un appel au président de la République Kais Saied pour présenter la vision du gouvernement dans la gestion de la crise économique. « La situation du pays va de mal en pis, et nous n’avons aucune vision sur la stratégie gouvernementale pour lutter contre la crise », a-t-il regretté.

Sur un autre plan, Taboubi a annoncé qu’il se réunira vendredi prochain avec une équipe du Fonds monétaire international (FMI) qui sera en visite en Tunisie, se disant ouvert aux réfomes dans le cadre de la préservation des droits des Tunisiens, ajoutant que le secteur de la fonction publique est une ligne rouge.

Risque d’un défaut de paiement ?

La Tunisie se dirige vers un défaut de paiement si la détérioration actuelle de ses finances se poursuit, a averti hier lundi 21 mars la banque d’investissement américaine Morgan Stanley.

« Dans un scénario où le taux actuel de détérioration budgétaire se poursuit, il est probable que la Tunisie fasse défaut sur sa dette », a déclaré Morgan Stanley, ajoutant que cela se produirait probablement l’année prochaine à moins qu’ils n’obtiennent un programme rapide du FMI et ne procèdent à d’importantes réductions de dépenses.

Cet avertissement fait état suite à un avertissement de l’agence de notation de crédit Fitch vendredi dernier qui a abaissé le score souverain de la Tunisie à « CCC » de « B-« .

Commentaires: